Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Rimailles d'Oré

Rimailles d'Oré

poésies, rimes et autres subtilités

Hollande et Valls ne souhaitent pas de joyeux Noël aux Français

Hollande et Valls ne souhaitent pas de joyeux Noël aux Français

Voilà la messe est dite, sans faire dans l’ironie

Notre gouvernement nous exprime son mépris

Par cette indifférence. Pas de « Joyeux Noël »

A l’égard des chrétiens, nul message officiel,

Ni du premier ministre ni de ce président,

Aucun communiqué, un silence éloquent.

Nous, la majorité, attachée à ces fêtes,

Nous n’existons donc plus, fini, aux oubliettes !

Le grand remplacement commence par la culture

Ou l’on flatte celle de l’autre, la nôtre en sépulture,

Ou les coutumes d’ailleurs, vantées, félicitées,

Insidieusement, viennent se substituer.

C’est juste une question de considération

Sommes-nous moins bien traités que d’autres religions ?

Juste un « Joyeux Noël », était-ce trop demander

Inscrit sur le portail du site de l’Elysée ?

Même hypocrite, même menteur, même vicieux,

A vrai dire, nous savons nous contenter de peu.

Juste un « Joyeux Noël » pour faire, certes, diversion

Quand on sait vos penchants pour « mahomet section »

Ca nous aurait calmés, voire rassérénés,

Nous avions notre dû, c’est pas si compliqué.

Juste un « Joyeux Noël » pour une France chrétienne

Même si la république laïque est votre antienne,

Il est des traditions en France, qu’on n’éradique,

La polémique des crèches n’est pas anecdotique.

Juste un « Joyeux Noël », un peu comme espérance

Histoire d’apaiser un pays en souffrance

Un « Je vous ai compris » pour nos compatriotes

Mais vous avez choisi le déshonneur, la faute.

Vous avez préféré faire silence sur ces voeux

Vous avez préféré subir les journaleux

Qui encensent et exaltent ces fameux fous d’allah

Par dhimmitude, par attirance, par lien étroit.

Pas de « Joyeux Noël », la messe est prononcée

Pour ma part, j’en prends note quand il faudra voter.

Oreliane

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article